Ayanati, le nouveau petit